David Bowie
David Jones alias Bowie

Nulle autre étoile n'aura autant brillé que celle de David Bowie au cours des années 70. Son travail, tout au long de cette décenie, a eu une influence déterminante sur celui de ceux qui vont suivre, des Sex Pistols à Marlyn Manson. Il précède plusieurs courants de la musique rock, principalement le Glam et la Cold Vawe. Acteur autant que musicien, Il se crée des personnages de scène : Ziggy Stardust, le funky "Thin White Duke", puis l'aristocratique dandy décadant berlinois, Hans Bowie. Depuis cette faste époque, Bowie reste présent mais il ne précède plus rien, noyé dans la masse.

Après quelques années de galères, pendant lesquelles le jeune David Jones change son nom tout en cherchant sa voie, David Bowie rencontre un succès planétaire. Ce succès, il le doit à une trilogie d 'albums : "Hunky Dory" paru en 1971 "The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders from Mars" en 1972 et "Aladdin Sane" en 1973. Il est sacré roi du glam* rock. Bowie incarne le personnage de Ziggy Stardust, la créature mutante venue des étoiles pour devenir rock star sur la planète terre.

 

Plus tard àprès cette période palliettes et ambiguité et ayant symboliquement tué Ziggy, Bowie "the Cameleon" enchaîne avec l 'album funky "Young American", il devient le thin white duke avec "Station to Station", puis en recontrant Brian Eno il rentre dans une période cold wawe et berlinoise avec "Low" et "Heroes" et "Lodger"

Ensuite au cours des années 80, 90 et suivantes, malgré tous ses louables efforts, il ne retrouvera jamais cette créativité, malgré quelques bons albums, comme "Earthling" en 1997 et "Heathen" en 2002.

* de l 'anglais "glamourous" mais intraduisible.

"Ziggy Stardust"
"The Thin White Duke"

 


Discographie
Bowie pics
Biographie en Anglais